LES NOUVEAUTES DU 22 MARS 2010

Publié le par Laurent Digon (professeur documentaliste)

COTE : R FRA J

RESUME :

America a quinze ans et il a essayé de se tuer.
Aujourd'hui, il refuse de répondre aux questions du docteur B. Il veut qu'on le laisse oublier. Pourtant, au fil des séances, à force de patience et d'écoute, le docteur B. parvient à établir une relation avec ce garçon au terrible passé. America égrène alors ses souvenirs. Il se rappelle sa petite enfance heureuse auprès de Mme Harper, qui espérait l'adopter. Son terrible retour chez sa mère biologique, toxicomane.
Son apprentissage de la violence, pour survivre. Sa fugue, ses foyers d'accueil successifs... jusqu'à vouloir tout abandonner. Un roman juste, sans concession, qui raconte la lente reconstruction - presque une résurrection - d'un garçon qui a le courage de se replonger dans les méandres de son passé.

..........................................................................................

COTE : R VOO M

RESUME :


En 1988, l'Allemagne est toujours divisée en deux pays distincts, séparés par une frontière réputée infranchissable.
Lilly habite à Hambourg, en Allemagne de l'Ouest, et a tout juste treize ans lorsqu'elle se retrouve orpheline. Son père est décédé quand elle était petite, et sa mère vient de mourir d'un cancer. Elle rencontre pour la première fois sa tante Lena, qui a obtenu l'autorisation exceptionnelle de quitter l'Allemagne de l'Est, où elle vit, pour se rendre à l'enterrement de sa soeur. Lilly s'attache à cette femme douce et chaleureuse et reste inconsolable après son départ.
Elle n'a plus qu'elle au monde, et Lena a dû repartir de l'autre côté du Mur... Confiée à une tutrice, qui compte la placer dans une famille d'accueil pour Noël, Lilly échafaude le projet insensé de rejoindre sa tante. Elle ignore alors que le mur de Berlin tombera le 9 novembre 1989. Une histoire poignante sur le travail de deuil, les secrets de famille et sur les séquelles que la longue séparation des deux Allemagne a laissées à ses habitants.

...........................................................................................

 COTE : R ALE P


RESUME :


" Vous savez ce qui arrive aux gogols sur la réserve ? On se fait tabasser.
Au moins une fois par mois. Eh ouais, je fais partie du Club du Coquard du Mois... " Le garçon qui parle ainsi est Junior, un Indien Spokane. Né tout cassé tout tordu, il accumule les handicaps : myope, maigre et premier de la classe. En vrai, Junior est drôle et assez lucide pour savoir qu'il n'aura aucun avenir s'il reste avec les siens. Il décide alors d'aller à l'école des Blancs, voir ailleurs s'il y est.
Admis au prestigieux lycée de Reardan, Junior quitte la réserve. Comme il est né. En éternel optimiste. Best-seller aux USA, ce roman " presque autobiographique " parle de mille choses sans tabou et avec un humour ravageur : l'amour, l'amitié, l'exclusion, la faim et surtout l'espoir. Romancier, nouvelliste, poète, Sherman Alexie, dont l'euvre est publiée chez Albin Michel, capture ce qui fait de la vie une aventure universelle.

............................................................................................


 COTE : R MOU C


RESUME :


" C'est une petite île froide, quelque part dans le nord.
Le vieux roi est mort. Son corps repose sur un lit de pierre, sur la Grand-Place. Il neige. Il sera question de séparation, de guerre, de trois ciels différents, d'un premier amour. Il y aura une prophétie, des êtres qui se perdent dans l'immensité, une sorcière qui mange des têtes de rat..."


.............................................................................................


 COTE : R MOU

RESUME :
Le combat d'hiver est celui de quatre adolescents, évadés de leur orphelinat-prison, pour reprendre la lutte perdue par leurs parents, quinze ans plus tôt.
Ont-ils la moindre chance d'échapper aux terribles " hommes-chiens " lancés à leur poursuite dans les montagnes glacées ? Pourront-ils compter sur l'aide généreuse du " peuple-cheval " ? Survivront-ils à la barbarie des jeux du cirque réinventés par la Phalange ? Leur combat, hymne grandiose au courage et à la liberté, est de ceux qu'on dit perdus d'avance. Et pourtant.

.............................................................................................




Commenter cet article